On en avait déjà parlé : certains marketers étaient plus que réticents et sceptiques face à la décision de Facebook d’introduire des hashtags comme sur Twitter. Pourtant, l’utilisation des hashtags sur le géant des réseaux sociaux est en train de connaître un véritable succès, notamment auprès des grandes marques. D’après une étude menée par Simply Measured, tout le monde a plutôt intérêt à suivre la tendance pour ne pas disparaître en arrière-plan : les hashtags permettent en effet de détecter plus facilement des contenus et de promouvoir l’engagement des utilisateurs sur de multiples plateformes.

Ainsi, entre le 12 et le 24 Juin, plus de 94% des grandes marques ont posté du contenu en relation avec le social media sur Facebook, et 56% d’entre elles ont décidé d’inclure des hashtags dans leurs mises à jour ! La majorité a ainsi expérimenté différents hashtags. 38% en ont envoyé deux et 18% en ont posté cinq ou plus depuis qu’ils ont été lancés sur Facebook.

Les hashtags sont de plus en plus acceptés par la communauté : l’enquête a révélé que plus d’un quart des marques ont partagé du contenu avec le signe dièse le 20 Juin dernier, un chiffre beaucoup plus élevé face aux 3% qui avaient envoyé un contenu semblable le jour où la fonctionnalité avait enfin été  déployée sur Facebook.

Comment expliquer cette rapide augmentation ? Il semblerait que les marketeurs aient tout simplement réalisé l’importance des hashtags qui peuvent démultiplier la portée de leur contenu sur le web. Il suffit d’ailleurs de voir comment certaines marques réagissent face à cette nouvelle fonctionnalité : dans un post assez récent, Kentucky Fried Chicken a notamment demandé aux utilisateurs de partager des photos mettant en scène leurs habilités lors d’un barbecue sur Twitter, Vine et Instagram en utilisant le hashtag #KFCGrillmaster. Voilà l’exemple à suivre.

Publicités